« Prenez les gens pour des cons et ils se comporteront comme des cons »

Oser repenser la raison d’être de l’entreprise. C’est probablement la plus grande source d’énergie pour tous les acteurs de l’organisation. Car finalement, le challenge central consiste à passer de l’individuel au collectif. Plus personne ne peut se targuer de pouvoir résoudre les choses seul. C’est l’avis d’Olivier Legrain, CEO d’IBA (et Zoomer dans un corps de X)

Une tag line pleine de sens

Protéger, Améliorer et Sauver des Vies. C’est la mission du groupe belge IBA spécialisé dans la protonthérapie. Dans le siège du pilote, on retrouve Olivier Legrain, un indécrottable optimiste qui réagit au quart de tour lorsqu’on lui parle d’entrepreneuriat, d’innovation et de sens au travail. « Notre capacité à innover est notre raison d’être. C’est ce qui rend mon travail passionnant. Oui, j’ai de la chance de participer à des projets géniaux avec des gens géniaux ».

Vous avez dit entrepreneur ?

Le mot ‘entrepreneuriat’ fait donc écho chez Olivier Legrain. « Au cours de ma carrière, j’ai eu la chance d’avoir un boss qui définissait l’entrepreneur tel ‘quelqu’un à la vision long terme, capable de prendre des risques et de fédérer des ressources. Et bien, c’est cette personne que j’ai envie d’être. » On le comprend, le CEO croit fondamentalement à tout ce que l’entrepreneuriat peut améliorer. « Sur le plan privé, mes projets s’apparentent également à l’entrepreneuriat. Cela donne beaucoup de sens ».

Ceux qui rament en sens inverse

Les entreprises de notre tissu économique ont des challenges. IBA aussi. Avec sa casquette de CEO, Olivier Legrain en pointe du doigt les principaux : « Passer du mode individuel au mode collectif. Nous évoluons dans un monde VUCA et on ne peut plus résoudre les choses seul. Il faut également aller chercher l’intelligence collective pour être performant et agile. Et à en croire les sondages, seuls 10% des collaborateurs sont engagés contre 20 % activement désengagés. En d’autres mots, si on me prend pour un con, je me comporte comme un con. C’est heureusement moins vrai chez IBA, mais ma responsabilité est donc de faire en sorte que les ‘désengagés’ retrouvent leur raison d’être. Ne fut-ce que pour eux-mêmes ! »

Attirer les talents qui vous ressemblent

Le sens du travail n’est définitivement pas un sujet buzz selon Olivier Legrain. Autour de lui, il observe beaucoup de gens opérer des changements à 180 degrés. « Ils cherchent un peu d’action dans un monde parfois anxiogène. Et cela concerne toutes les générations. » Raison pour laquelle IBA travaille en permanence sur sa culture. « Nous sommes également certifiés B Corp, car nous voulons faire partie de la solution en rendant le monde meilleur via notre business. Et d’une pierre deux coups, nous attirons les talents qui nous ressemblent ! »

Les 3 conseils d’Olivier Legrain aux entreprises pour garder du sens au travail

  • Prenez le temps d’oser repenser la raison d’être de l’entreprise. C’est un accélérateur d’énergie.
  • Sortez de votre zone de confort en allant voir ce qui se fait ailleurs dans notre tissu économique.
  • Soyez curieux, secouez vos convictions.

 

Olivier Legrain était un des NextConomy invités lors de l’événement « L’innovation et l’entrepreneuriat donnent-ils du sens au travail? » coorganisé avec Beelance. Découvrez notre compte-rendu et la vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *