"Exploring the future of work & the freelance economy"
SLUIT MENU

inclusion - Tous nos articles

Marché du travail & politique
La migration pour cause de travail est approuvée par la majorité des citoyens de Belgique

Les citoyens de Belgique portent un regard plutôt négatif sur la migration, sauf si elle est motivée par le travail. Si les migrants occupent un emploi et font dès lors moins appel à la sécurité sociale ou à l’aide sociale, les ressentiments et inquiétudes s’estompent fortement. Telles sont les conclusions de l’étude “A la recherche d’un consensus social sur la migration” menée par Randstad Research auprès de plus de 3.000 répondants. [Read more …]

Client
Farah Laporte de Refu Interim : « Si chacune des parties fait preuve du même degré de tolérance, bien des solutions sont envisageables. »

Les entreprises sont, aujourd’hui, de plus en plus nombreuses à s’engager en faveur de la diversité. La prise de conscience se fraye tout doucement un chemin. Et c’est une bonne chose. Il y a en effet, en Belgique, encore trop de postes vacants, faute de talents. Des talents bien souvent cachés dans un endroit discret et inhabituel qui demeurent inaperçus. Refu Interim, parce que son rôle est de jeter des ponts – et non de se contenter d’être une agence d’intérim au sens classique du terme – met tout en œuvre pour dénicher des talents parmi les nouveaux arrivants (demandeurs d’asile et réfugiés) et les mettre en relation avec des organisations et des entreprises. [Read more …]