« La pénurie de talents nous oblige à envisager les compétences et les barrières sous un angle différent »

Elke De Loecker (Talent Solutions) : « Il faut être conscient que pour le moment, nous ne nous adressons pas à un large éventail de talents. Des individus qui ne correspondent peut-être pas en tous points à votre image, mais qui peuvent être reclassés. »

‘A war for talent’ fait rage sur le marché de l’emploi. C’est indéniable. La pénurie est grande, les défis consistant à trouver le bon talent au bon endroit encore plus considérables. Elke de Loecker et ses équipes explorent chaque jour les meilleures pistes en vue de répondre aux questions RH des entreprises. Depuis le début de cette année, elle est Head of Business Development & Sales pour Talent Solutions EMEA une division de ManpowerGroup.

Elke De Loecker, c’est qui ?

Forte de 22 ans de service chez ManpowerGroup, Elke est une grande professionnelle. Elle y a débuté sa carrière en 1999. D’abord dans la branche intérim du prestataire de services RH, puis au sein du groupe, elle est passée à Talent Solutions TAPFIN, division chargée de gérer les processus d’acquisition de talents externes, y compris les freelances. Cette année, elle a rejoint Talent Solutions EMEA, animée d’une ambition claire : « ”Quel que soit le stade de son évolution, une entreprise doit adapter en permanence ses effectifs pour devenir plus agile et optimiser ses performances”, explique Elke. « Talent Solutions associe savoir-faire et compétences à des solutions novatrices et numériques pour réagir à toutes les situations. »

« Ma fonction consiste à gérer une équipe de sales directors au plan international et national en Europe et en Afrique. Je reste encore très active en ce qui concerne les parcours sales des clients. Trois domaines retiennent mon attention : les data driven sales (les chiffres donnent un aperçu de nos clients : qui se trouve où ? À quel niveau de secteur ?), le sales enablement (un état d’esprit identique dans tous les pays) et le funnel management (une large vision du contenu du pipeline, des tendances). »

Favoriser la mutation

« Nous aidons les entreprises à évoluer et à répondre à leurs besoins en matière de RH, qui peuvent souvent être complexes », poursuit Elke. « Talent Solutions “Talent Solutions rassemble les offres spécialisées de ManpowerGroup au niveau mondial à travers RPO RPO (Recruitment Process Outsourcing), TAPFIN–MSP (Managed Service Provider) en Right Management et Right Management (Talent Management & Outplacement), pour accompagner les entreprises dans le domaine de la gestion des ressources humaines.

Ces trois pôles nous permettent de proposer des solutions complètes sur tout le cycle de vie du talent. Capter, recruter, peaufiner, faire évoluer et préserver les talents : non seulement nous mettons à profit notre connaissance approfondie du marché des RH, mais conseillons prodiguons des conseils concernant les technologies de pointe. Nous déployons cette approche à grande échelle et au-delà des frontières, en rendant les entreprises plus agiles et plus flexibles selon une méthode uniforme et cohérente. Seule une telle stratégie permettra de mieux gérer les situations de croissance et de déclin. »

La pénurie de talent ? Le principal défi

« Nous proposons souvent ces services à part aux entreprises, mais nous assistons de plus en plus à une évolution vers une gestion totale des talents, où les services multiples sont combinés. D’une telle évidence, le marché connaissant une telle mutation, il est d’autant plus complexe. Donc pas besoin d’une approche unique, mais d’une intégration de points d’entrée différents. Et ce indépendamment du type de contrat ou du contractant qu’il s’agisse d’un intérimaire, d’un permanent ou d’un freelance.

Elke voit le recrutement comme le défi majeur : « Une pression énorme subsiste pour attirer les bonnes personnes. La pénurie de talent est énorme, surtout pour les profils que tout le monde recherche, comme dans l’IT. Cette situation crée un énorme fossé, car les compétences spécifiques sont très demandées. Il faut être conscient que pour le moment, nous ne nous adressons pas à un large éventail de talents. Des individus qui ne correspondent peut-être pas en tous points à votre image, mais qui peuvent être reclassés. Qu’un comptable devienne webdesigner sera probablement impossible, mais un gestionnaire de payroll qui passe au credit control, ça peut s’envisager ! Nos académies jouent un rôle essentiel à cet égard : elles forment et reconvertissent les talents, tant en interne qu’en externe. Il est ainsi plus facile de pourvoir les postes en souffrance.

Maintenir en place reste un sujet sensible pour la plupart des entreprises. Trouver des talents est une chose, les retenir en est une autre. Talent Solutions y répond avec Right Management. »


Il faut être conscient que pour le moment, nous ne nous adressons pas à une large catégorie de talents. Des individus qui ne correspondent peut-être pas en tous points à votre image, mais qui peuvent être reclassés.


De l’évolutivité à la durabilité : trois grandes tendances

Au niveau international, Elke distingue trois grandes tendances sur le marché :

« Pendant la pandémie, les entreprises ont licencié beaucoup de personnes ; une grande partie de la charge de travail n’a donc pas pu être traitée. Talent Solutions a donc été amené à déployer de plus en plus ses équipes Acquisition Teams – des expert·e·s spécialisé·e·s qui prennent en charge tout ou partie du processus de recrutement de A à Z. Cela représente de 200 à plus de 1 000 recrutements. Les entreprises sont à même ainsi d’évoluer et de gérer leurs données. En d’autres termes : où se trouve le talent que vous recherchez ? Une information importante quand on sait qu’au moins 80 % des profils recherchés sont indisponibles à 100 % aujourd’hui.


Au moins 80 % des profils recherchés sont indisponibles à 100 % aujourd’hui.


La numérisation va aussi s’intensifier. La pandémie a laissé apparaître que les entreprises étaient peu numérisées et connectées. Autrement dit, elles se perdaient dans une jungle technologique et étaient obligées de reconnaître que leur configuration actuelle était loin d’être évolutive. Nous intervenons alors au moyen de nos Innovation Labs. Nous testons des outils tels que VMS, ATS, interviews vidéo, applications de gamification, etc., et leur donnons des conseils sur le meilleur moyen de les déployer et de les traiter. Les outils d’interview vidéo, par exemple, peuvent être complétés par des évaluations incorporées. Notre qualité de prestataire de services nous incite à réfléchir avec eux et à rechercher des solutions novatrices. Nous voulons établir un partenariat de qualité, afin que le client dispose en définitive d’un bon modèle de travail pour son entreprise.

Pour conclure, la durabilité est aussi un must. L’Environmental Social Governance constitue un objectif prioritaire non seulement en interne, mais aussi auprès de nos clients. L’objectif social clair au-delà du profit doit être présent, pour attirer la nouvelle génération. Le CEO y tient un rôle important, faisant office de balise. Et là aussi, notre vision concernant l’up et le reskilling nous permet de vous aider : comment un constructeur automobile, par exemple, peut-il passer de la mécanique à l’électrique sur le plan des RH ? Embarquer votre personnel à bord de ce train électrique représente un véritable défi.”


L’objectif social clair au-delà du profit doit être présent, pour attirer la nouvelle génération. Le CEO y tient un rôle important, faisant office de balise.


Des compétences plutôt que des barrières

Reste à renforcer inclusion et intégration. Autrement dit, nous devons porter un regard différent sur les compétences, et ne pas nous attarder aux freins. Les personnes atteintes de dyslexie, par exemple, sont très créatives, sont originales. En étant bien accompagnées, elles peuvent apporter une aide précieuse à différents postes.


« Si vous pouvez donner aux gens un poste qui les rend fiers et leur procure de la satisfaction, vous stimulez leur motivation et obtenez de bien meilleurs résultats. »


Biographie

Elke de Loecker est titulaire d’une licence en gestion des ressources humaines et d’un diplôme postuniversitaire en communication. En 1999, elle a commencé à travailler dans le secteur de l’intérim chez ManpowerGroup. D’abord comme consultant, puis comme Branch Manager pour finalement devenir responsable de tous les clients sur site en Flandre. En 2011, elle a lancé la nouvelle division commerciale TAPFIN Belgique et Luxembourg, après quoi elle a gravi les échelons de la vente en tant que directrice des ventes Sales Director EMEA. Depuis janvier 2021, Elke est responsable du Business Development & Sale EMEA au sein de ManpowerGroup Talent Solutions.

Women in Contingent Workforce Management

De plus en plus d’organisations professionnalisent le recrutement de leurs collaborateurs externes. NextConomy propose donc une série d’entretiens autour du thème central “Women in Contingent Workforce. Ils ont pour but d’inspirer et de partager des idées avec tous ceux qui sont impliqués de près ou de loin dans le recrutement de collaborateurs externes. En particulier, nous voulons montrer aux autres femmes qu’il existe des carrières passionnantes dans un domaine encore relativement novateur et inconnu, mais tourné vers l’avenir et d’une importance stratégique croissante pour les organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *