"Exploring the future of work & the freelance economy"
SLUIT MENU

Odoo : les freelances en minorité (mais bien accompagnés)

Si Fabien Pinckaers, fondateur et chef visionnaire d’Odoo, est le visage le plus connu de la pépite Tech wallonne belge, il ne peut pas réaliser ses (grandes) ambitions RH sans une équipe dédiée au recrutement en masse. En 2022, l’objectif de Tatiane Dussart, Team Leader Recruitment, est d’onboarder jusqu’à 800 talents. Les freelances font-ils partie de la solution ?

En Belgique, Odoo collabore avec (seulement) 4% de freelances. Une question de culture et de stratégie selon Tatiane Dussart. « Odoo investit énormément dans la formation des collaborateurs. Jusqu’ici, cela ne nous parait pas complètement compatible avec un pool de freelances ». Et à quelques exceptions près, les freelances au sein d’Odoo sont généralement des travailleurs remote. « Soit des talents étrangers en Belgique soit des collaborateurs poursuivant leur carrière à l’étranger, mais dont nous ne voulons pas perdre l’expertise ».

Nous mettons à disposition notre ‘Freelance guide’

Gestion intégrale des talents ?

Même si les freelances ne sont pas la cible d’Odoo, l’entreprise attache une grande importance à leur intégration parfaite et sans compromis. « Nous mettons à disposition notre ‘Freelance guide’. Le document de référence pour découvrir l’organisation et saisir les trucs & astuces du travail en Belgique ». Des jours fériés à la procédure de facturation jusqu’à la culture et aux traditions belges, le freelance dispose donc d’un message fort de bienvenue. « Les freelances participent également à nos formations et aux afterworks. Nous payons même 21 jours de congés » souligne Camille Cerise, HR Payroll Officer.

Une créativité anti-pénurie

Les talents les plus recherchés chez Odoo ? Les développeurs of course. Autant dire que Tatiane doit redoubler de créativité pour atteindre ses objectifs. Job fairs ? Check, plus de 50 en 2021. Programme de parrainage ? Check, 50 % des candidats arrivent via un collaborateur interne. « Nous avons même osé le bonus à l’embauche de 10.000 euros ou encore 1 CV contre 1 bière aux 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve. Enfin, comme les leads clients, nous misons sur un flux de candidats en ‘inbound’. C’est beaucoup moins énergivore, et le taux de conversion est supérieur » précise Tatiane Dussart.

Et si ce n’est pas assez, Odoo recrute à l’étranger. « On offre un cadre de travail agréable en Belgique et un pack de relocalisation intéressant : aide pour la paperasse administrative, participation aux frais de transport et un logement tous frais payés pendant le premier mois. »

Mesurer c’est anticiper : notre ATS est notre baromètre

Outil de gestion, ATS et équipe multidisciplinaire

Sans surprise, Tatiane, Camille et toute l’équipe utilisent l’écosystème Odoo pour la gestion RH et le suivi du recrutement. « Mesurer c’est anticiper : notre CRM couplé à notre ATS sont notre meilleur baromètre. Il nous démontre que nous n’avons pas vraiment besoin d’intermédiaire pour le moment.» Au-delà des outils, c’est bien sûr l’humain qui est aux commandes. Une équipe bien structurée dans laquelle chacun exploite ses propres talents, selon Tatiane. « Notre force c’est la rapidité du cycle. Il n’est pas rare qu’un candidat signe le vendredi et commence le lundi. C’était d’ailleurs mon cas » souligne Camille Cerise en riant.

Ne jamais dire jamais ?

Pour Odoo, l’adaptabilité et la flexibilité sont inscrites dans l’ADN. « Nous évoluons dans un secteur qui change très vite. Nous n’avons pas peur de décider rapidement ou de commettre des erreurs. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait, mais nous savons que nous sommes très résilients. Demain, nous pourrions très bien nous rendre compte que notre effectif doit être composé d’une majorité de freelances et naviguer dans cette nouvelle direction. Qui sait » conclut Tatiane.


(fun) Facts & figures

  • Collaborateurs dans le monde : 2211
  • Collaborateurs en Belgique : 970
  • 96% interne : 4% freelance
  • DRH : fonction inexistante chez Odoo
  • Équipe RH : 12 personnes pour 950 collaborateurs
  • Syndicat : inexistant (faute de candidats aux élections sociales)
  • Recrutement : de 2 talents/jour
  • Profil le plus recherché : développeur
  • Profil le plus difficile à trouver: développeur

Continuez sur votre lancée :

Jean-François est Créateur de contenu (freelance of course) et amoureux de Communication. Pour lui, les #RH, le #Nouveau Monde du Travail, l’#Entrepreneuriat et la #Transformation Digitale sont ses drogues durs. Jean-François is Content Creator (freelance of course) en in love met communicatie. Voor hem zijn #HR, de #NWOW, #Entrepreneurship en #DigitalTransformation zijn harddrugs. Voir tous les articles de Jean-François Dinant